Ensemble, économisons !

Les achats groupés de la Ville de Pierre-Bénite

Pré-inscrivez-vous gratuitement et sans engagement

L'offre est disponible !

L'offre de l'achat groupé en énergie est maintenant disponible. Économisez en moyenne 150 €/an !

Je me pré-inscris

En quelques clics, rejoignez les

0
0
0
0
0
0

participants à l’achat groupé­

Nous clôturons les pré-inscriptions le samedi 31 décembre 2022

Comment fonctionne un achat groupé d'énergie ?

Le principe d'un achat groupé est de rassembler le plus grand nombre de consommateurs afin de négocier les tarifs les plus avantageux auprès des fournisseurs d'énergie. Après un appel d'offres, nos experts sélectionnent pour vous les offres les plus compétitives !

Les étapes d'un achat groupé d'énergie

1

Pré-inscription gratuite et sans engagement
step1

2

Mise en concurrence des fournisseurs
step2

3

Envoi de l’étude comparative et des offres négociées
step3

4

Souscription et changement de contrat
step4

Les avantages de l'achat groupé d'énergie

  • Expertise

    Nos experts en énergie comparent les prix du marché et négocient pour vous la meilleure offre.

  • Réduction

    Bénéficiez des meilleures offres, négociées en fonction des marchés de l'énergie.

  • Facilité

    Aucune démarche administrative n’est nécessaire. Nous nous occupons de tout pour vous !

Ils parlent de nous

Opération “Achat groupés”, « Il est l’heure de s’inscrire »

Pour essayer de maintenir le pouvoir d’achat des habitants, les mairies cherchent des solutions. Mardi, le maire Jérôme Moroge présentait au 20 h de TF1 son initiative d’achat groupé d’énergie. Quelle est l’avancée de ce projet ? Rencontre avec Lévana Mbouni conseiller municipal en charge du dossier.

Lévana Mbouni, où en est l’opération “Achat groupé” proposée en fin 2021 ?

« Actuellement, 307 personnes se sont inscrites sur le site pour l’achat groupé d’énergie (gaz et/ou électricité). L’intérêt grandit puisque seuls 170 avaient manifesté un intérêt à la première démarche. Nous avons distribué des fiches d’inscription dans chaque boîte aux lettres. Nous travaillons avec Wikipower, notre courtier en énergie, sur les instructions et la communication. Nous pensons que le chiffre progressera puisque l’opération s’ouvre aux personnes extérieures à la commune. Plus nous serons nombreux et plus les remises seront importantes. Il est difficile de faire une « évaluation dans le vide » mais cela représenterait une économie d’au moins 150 à 180 €/an. »

Quelles sont les démarches à faire ?

« Jusqu’au 28 février, il est possible de s’inscrire, soit grâce au formulaire, soit sur le site créé spécialement : pierrebenite-energie.fr. Une réunion publique est prévue en salle du conseil pour répondre à toutes les questions le 10 février à 18 h 30. Une permanence se tiendra le 11 février, salle Jean-Jaurès, individuelle, sur rendrez-vous. Nous pourrons traiter au cas par cas, et conseiller les gens qui viendront avec leurs factures. Il est déjà possible de prendre rendez-vous sur le site. Il n’y a encore aucun engagement. Jusqu’à la signature du contrat, les gens peuvent se retirer. »

Le coût de l’énergie explose. Le tarif réglementé du fournisseur historique et la limitation de ses augmentations futures par l’État, le rendent plus attractif. Cela vaut-il le coup dans ce contexte tendu ?

« Oui, nous sommes face à une crise sans précédent. Les cours d’électricité et de gaz ont atteint des niveaux inédits. Le rôle du courtier est de trouver les meilleures conditions. Si lors de la mise en concurrence, les offres n’accordaient pas d’économie suffisante, nous décalerons la période. »

Inscriptions jusqu’au 28 février. sur formulaire ou sur https://pierrebenite-energie.fr. Renseignement au 04 28 29 59 33.

Journaliste - Jean-Paul MASSONNAT

Electricité et gaz. A Locminé, on vous propose de faire des économies

C'est une première dans le Morbihan. La mairie de Locminé se lance dans l'achat groupé d'énergies (électricité et gaz) pour tous les usagers qui le souhaitent.

L’offre est très alléchante. Et elle promet de vous faire gagner de l’argent. Par les temps qui courent avec la flambée des prix de la plupart des énergies, ce n’est pas rien.


N’importe qui peut adhérer à l’offre

La commune de Locminé est la première du Morbihan à se lancer dans l’achat groupé de l’électricité et du gaz. Et elle ouvre son offre non seulement à ses administrés mais aussi à n’importe quel particulier ou entreprise quel que soit son lieu de résidence.

« En passant par une collectivité, c’est un gage de sérieux. Il y a un engagement de notre part en ce qui concerne l’offre proposée mais également son suivi », argumente le maire, Grégoire Super qui a fait du développement durable et de l’économie circulaire, sa ligne directrice dans la majorité de ses actions.

Le dispositif est simple. "Nous avons fait appel à une société qui est spécialisée dans l’achat groupé d’électricité et de gaz par le biais des collectivités" .

Wikipower est le leader français -et belge-. Elle accompagne déjà 350 000 foyers et 70 communes. Une valeur sûre en quelque sorte.

« C’est elle qui va négocier l’offre auprès des fournisseurs une fois qu’elle pourra s’appuyer sur une force de frappe suffisamment importante représentée par le nombre d’adhérents ».


Plus de participants, plus d’économies

Plus de participants, ce sera alors plus d’économies pour chaque contractant.

L’offre qui sera faite par l’intermédiaire de la ville de Locminé s’appuie tout de même sur un cahier des charges avec notamment l’obligation de proposer une électricité 100 % verte. Alors forcément, tous les fournisseurs (47 en France) ne pourront répondre à cette condition.

« Il suffit pour nous d’avoir 4 à 5 propositions pour trouver l’offre qui permettra à nos adhérents de faire des économies. En moyenne, ce gain tourne aux alentours de 120€ à l’année ». Etienne Jallet, Wikipower

L’intérêt ici est également le fait qu’il n’y a aucun engagement. « Vous pouvez vous retirer quand vous voulez et faire appel à un autre fournisseur. C’est ce dernier qui effectuera toutes les démarches concernant la résiliation de votre contrat ». Et cela sans pénalité.


Préinscriptions jusqu’au 28 février

La campagne pour les adhésions a démarré en ce mois de janvier. Elle concerne d’abord une simple préinscription « qui ne vous engage en rien aussi », possible jusqu’au 28 février 2022. Quelques jours plus tard, le 9 mars exactement, « nous enverrons une offre personnalisée à chaque personne préinscrite dans laquelle sera précisé le montant de l’économie. Chacun sera libre de signer ou non ce contrat à ce moment-là ».

« Le particulier n’a rien à perdre en effectuant cette préinscription. Elle est entièrement gratuite. Il pourra estimer de lui-même si l’offre qui lui est proposée est intéressante ou pas », indique le maire de Locminé. Tout en sachant qu’automatiquement, « le prix proposé sera en deçà de celui que paye actuellement l’usager ».

A noter encore que dans l’offre sera stipulée la durée avec des tarifs qui pourront être fixes et/ou variables. Et qu’après quelques jours de campagne, au 13 janvier, 174 usagers s’étaient inscrit sur le site internet et plus de 200 sur papier à la mairie.

Alors avis aux amateurs.

Pré-inscriptions sur internet : www.locmine-energie.bzh ou à la mairie de Locminé ou au 02 57 62 09 44

Achats groupés : le projet est lancé

Jérôme Moroge, maire, avait annoncé que pour améliorer le pouvoir d’achat de ses concitoyens, tout en faisant un acte en faveur de l’environnement, la mairie allait proposer des groupements d’achat. Lundi, une réunion publique a été proposée pour présenter le projet, en commençant par les énergies.

Lundi soir à la Maison du peuple, Levana Mbouni, conseiller délégué à la performance municipale, a présenté devant une centaine de personnes, le projet d’achats groupés. Il en a rappelé les raisons : faire des économies pour améliorer le pouvoir d’achat et préserver la planète en consommant des énergies renouvelables.

La première action concerne les contrats avec les fournisseurs d’énergie. Celle-ci pourrait s’étendre ensuite aux granulats de bois, à l’isolation, aux fournisseurs Internet, aux alarmes, aux dispositifs anti moustiques, où à toute autre proposition venant des habitants, qui, en mutualisant les demandes, offriraient des tarifs plus compétitifs.

Wikipower, partenaire extérieur

L’élu a ensuite expliqué que la municipalité avait fait appel à Wikipower pour mutualiser avec d’autres communes, assurer la communication avec les habitants, gérer les inscriptions jusqu’à la prestation et sélectionner les fournisseurs en électricité et en gaz.

Il a ensuite cédé la parole à Étienne Jallet, président de Wikipower. Cette société a dix ans d’existence, a organisé déjà 350 achats groupés, auxquels adhèrent plus de 300 000 personnes. Il a rappelé que le marché de l’énergie est libre depuis 2007, chacun pouvant choisir son fournisseur. Même si le producteur reste toujours EDF, que les gestionnaires du réseau et les réparateurs, sont toujours ERDF et GRDF. Le fournisseur n’intervient que dans la facturation. Il n’y a rien à faire puisque le fournisseur effectue les démarches.

Le public n’a pas hésité à poser de nombreuses questions. Concernant l’énergie consommée, il s’agira d’énergie verte, issue des énergies renouvelables. La démarche est gratuite et sans engagement. Les prix seront maintenus pendant la durée du contrat et le fournisseur sera changé s’il n’offre plus de tarifs concurrentiels. L’interlocuteur direct restera le fournisseur, mais les habitants pourront s’adresser à Wikipower en cas de problème.

Actuellement, les économies réalisées sont de l’ordre de 12 % à 23 %. Tous les types de compteur sont compatibles. La rémunération de Wikipower est assurée par tous les fournisseurs au même pourcentage. Des questions sur le déroulement ont montré un public particulièrement intéressé, même si une voix s’est élevée pour regretter le non-choix du tarif bloqué d’EDF. À la fin, un appel a été lancé : « Plus nous serons nombreux, plus le tarif sera bas. »

Rhône : la ville de Pierre-Bénite mise sur les achats groupés

La municipalité de Pierre-Bénite, au sud de Lyon va proposer à ses habitants de grouper leurs achats de gaz et d'électricité. Et peut-être davantage si la mesure séduit.

Face à la flambée des prix des énergies, la ville de Pierre-Bénite (Rhône) a consulté plusieurs fournisseurs d'énergie, partants pour s'engager dans un système d' achats groupés . « Le fait de grouper la demande permet de faire baisser les coûts de manière significative. Cette première d'analyse, a permis d'évaluer à 20 % environ les économies réalisables sur une facture de gaz et d'électricité », assure Jérôme Moroge, maire de cette commune d'un peu plus de 10.000 habitants au sud de Lyon.

L'objectif de l'édile est, non seulement de faire baisser la facture de ses administrés, mais aussi de leur permettre d'accéder à « des ressources énergétiques plus respectueuses de l'environnement ». Un élément pris en compte dans le cahier des charges soumis aux fournisseurs de gaz et d'électricité qu'elle a sollicité. Au-delà de l'énergie, la municipalité envisage d'étendre cette initiative d' achats groupés à d'autres domaines.

Elle cible des produits et services susceptibles d'améliorer le cadre de vie des Pierre-Bénitains. Les alarmes anti-intrusion, pièges à moustiques, climatiseurs pourraient être les prochains dossiers mis sur la liste des achats groupés.

En attendant, il s'agit d'abord de vérifier l'appétence des habitants pour cette politique. Un processus de consultation est en place depuis mi-octobre à travers un formulaire en ligne à la disposition des habitants sur le site dédié à la consultation citoyenne (jeparticipepierrebenite.fr) afin de sonder et d'affiner les besoins.

Dans un deuxième temps, une présentation du projet sera proposée aux habitants avec l'installation d'un stand d‘information sur les marchés et une réunion publique se tiendra fin novembre pour présenter les premières offres. Dès le mois de janvier il sera possible de formuler une préinscription sur jeparticipepierrebenite.fr ou à l'accueil de la mairie pour bénéficier des tarifs préférentiels négociés dans le cadre de l'achat groupé de gaz et d'électricité.

Enfin, le lancement de l'opération est prévu dans le courant du mois de mars. A ce moment, les préinscrits recevront les offres et pourront alors confirmer leur inscription. « Dès le mois de juin, les Pierre-Bénitains pourront réaliser leurs premières économies », assure la mairie.

Pour payer l'énergie moins cher, le maire de Pierre-Bénite propose de se regrouper

Il y a une dizaine de jours, le maire Jérôme Moroge annonçait lancer un groupement d’achat pour faire baisser les prix des services pour ses administrés. Après l’effet d’annonce, qui fait de Pierre-Bénite, une des premières villes de France à tenter l’aventure, nous l’avons rencontré pour savoir ce qu’il faut faire en pratique.

Monsieur le maire pouvez-vous en quelques mots expliquer le principe de ce projet d’achat d’énergie groupé?
« Le coût des énergies, l’inflation, les prix sans cesse en augmentation, réduisent le pouvoir d’achat des citoyens. Avec mon équipe et grâce au travail de M. Lévana Mbouni, je propose de regrouper les achats en commençant par l’énergie, afin d’obtenir des tarifs préférentiels. La commune n’a rien à perdre, il faut tenter l’aventure. Il nous a fallu mettre au point une consultation et faire une étude de marché mais ce n’est pas une dépense pour la commune. Les habitants resteront toujours en direct avec leur fournisseur. »

Allez-vous rechercher vous-même les fournisseurs ?
« Non, ce n’est pas notre profession, nous avons choisi une entreprise extérieure : Wikipower , un courtier qui va mettre en concurrence des fournisseurs d’énergie, selon un cahier des charges bien déterminé, pour obtenir des tarifs plus bas. Dans les premières approches, les économies seraient de 15 à 20 %. De plus, si le fournisseur ne donnait pas entière satisfaction, il serait changé au bout d’un an. »

De quelles énergies parlez-vous ?
« Pour le moment, électricité, eau et gaz. Mais là encore rien n’est limité. Nous lançons une concertation pour évaluer les besoins des habitants. Nous l’étendrons peut-être à l’isolation (un domaine où il y a parfois des prestataires douteux), les alarmes domestiques, les pièges à moustiques etc. Par sa présence, la mairie est une garantie.»

En pratique comment se déroulent les choses ?
« D’abord, nous accélérons le processus car il faut être au point dès début janvier pour commencer au printemps. Actuellement une concertation est ouverte du 15 octobre au 1er décembre. Il faut aller sur le site : jeparticipepierrebenite.fr et répondre au questionnaire “Achats Groupés” sur les besoins des habitants. Le 22 novembre à 18 h 30 à la MdP, nous organisons une réunion publique pour découvrir le projet, en parler et répondre aux questions. En janvier 2022 il faudra se pré-inscrire. En mars 2022, on pourra adhérer aux premières offres et souscrire pour ceux qui seront intéressés ; et les premières fournitures à tarif réduit commenceront en juin 2022. »

Pour ceux qui n’ont pas internet, comment faire ?
« Ils peuvent venir à l’accueil de la mairie et sur les marchés, nous tiendrons des permanences. »

Croyez-vous que cette initiative va intéresser vraiment les habitants ?
« Je vous répondrai qu’en 10 jours, nous avons déjà une centaine de réponses. Des mairies alentour m’ont aussi appelé, car certaines seraient éventuellement intéressées. »

Achat groupé de gaz et d'électricité : Pierre-Bénite lance des commandes pour ses habitants

La municipalité de Pierre-Bénite va proposer à ses habitants un achat groupé de gaz et d’électricité. Avant peut-être d’élargir le dispositif aux travaux d’isolation. L’objectif : réduire de 20 % la facture d’énergie.

Comment réduire sa facture d’énergie ? Voilà une question que se posent, aujourd’hui, particuliers et entreprises. Les habitants de Pierre-Bénite n’y coupent pas ! D’ici quelques mois, ils pourront commander leur gaz et leur électricité via la mairie qui, de son côté, passera une commande groupée auprès d’un fournisseur d’énergie. L’objectif : faire baisser la note d’environ 20 %.

Pour dessiner plus précisément les contours du projet, une consultation publique est menée jusqu’au 1er décembre. Puis, le projet sera présenté aux habitants sur les marchés, les 10 et 24 novembre. Une réunion publique se tiendra le 22 novembre afin de détailler les premières offres.

A partir du mois de janvier, les Pierre-Bénitains pourront se pré-inscrire avant de confirmer leur inscription en mars. "Leur facture pourra commencer à baisser en juin 2022", espère le maire, Jérôme Moroge. Un seul fournisseur sera sélectionné : le plus compétitif.

"Nous discutons avec les municipalités d’Oullins, Vernaison, Charly ou encore Saint-Genis-Laval"

La formule semble séduire puisqu’une centaine de ménages se sont déjà montrés intéressés par le dispositif. "On espère plusieurs centaines d’inscriptions", explique le mairie. Si la flambée des prix de l’énergie explique sans doute l’intérêt des habitants, "aujourd’hui, les Pierre-Bénitains sont moins attachés à leur opérateur historique. Nous avions proposé un achat groupé d’énergie il y a cinq ans, nous n’avions eu que très peu de retours !", raconte Jérôme Moroge.

Désormais, la municipalité souhaite aller plus loin, en embarquant, avec elle, d’autres communes du sud-lyonnais. "Nous discutons avec les municipalités d’Oullins, Vernaison, Charly ou encore Saint-Genis-Laval", poursuit l’édile.

Le concept pourrait également s’élargir quant à la nature des achats. Des offres groupées pourraient voir le jour au niveau des travaux d’isolation de la toiture et des murs. Une façon d’agir sur la consommation des ménages mais également de les accompagner dans leurs travaux de rénovation énergétique.

"Nous agissons comme un filtre. Cette solution permet aux particuliers de confier leurs travaux à une entreprise sérieuse", poursuit Jérôme Moroge, en allusion aux arnaques liées aux offres d’isolation en 1 euro. Ces achats groupés devraient être effectifs d’ici l’été 2022.

Pierre-Bénite propose des achats groupés pour faire face à la flambée des prix de l'énergie

Pour faire baisser les coûts de l'énergie, la mairie de Pierre-Bénite, dans la métropole de Lyon, innove avec une politique d'achats groupés destinée aux habitants.

Avec la flambée des prix du gaz et de l'électricité, la ville de Pierre-Bénite (10 000 habitants) innove et lance des achats groupés "pour consommer mieux et moins cher".

La mairie de Pierre-Bénite explique que le fait de grouper la demande permet de faire baisser les coûts de manière significative. "Si le coût de l’énergie ne cesse d’augmenter, nous constatons également qu’avec la crise sanitaire, le pouvoir d’achat des français a été fragilisé, argue Jérôme Moroge,le maire (LR) de Pierre-Bénite. Conscients de cela, nous avons décidé d’accompagner les Pierre-Bénitains avec une politique d’achats groupés qui leur permet, non seulement, de baisser les coûts, mais également, d’accéder à des ressources énergétiques plus respecteuses de l’environnement."

Concrètement, la ville a interrogé plusieurs fournisseurs d'énergie. En groupant la demande, les économies réalisables ont été évaluées à 20 % sur une facture de gaz et d'électricité.

Une consultation publique a démarré le 18 octobre dernier (et se termine le 1er décembre) pour sonder les besoins des habitants."

Sevran, pionnière

Pierre-Bénite n'est pas la première à lancer une telle politique. Il y a quelques semaines, la ville de Sevran (Seine-Saint-Denis) a également lancé, récemment, son premier achat groupé d'énergies. La ville a choisi Wikipower, une entreprise spécialiste de l’achat groupé d’énergie, pour mener ce processus.

"L’union fait la force, mais aussi l’énergie.... C’est le résumé mais aussi l’objectif de l’action collective lancée par la commune afin de réduire les factures d’énergies des Sevranais en leur ouvrant la possibilité de participer à une opération d’achat groupé, assure la mairie (Divers gauche). Autrement dit, rassembler le plus grand nombre de ménages afin d’avoir ensemble plus de poids auprès des fournisseurs d’électricité verte et de gaz naturel et donc négocier des tarifs attractifs en vue d’une réduction substantielle de leurs prochaines factures."

En ces temps de fragilisation du pouvoir d'achat et de flambée des prix de l'énergie, d'autres villes pourraient suivre l'exemple de Sevran et de Pierre-Bénite qui font figure de pionnières.

Journaliste - La Rédaction